Surfaceur pour conditionner des pistes de ski de fond

Lorsqu'on dispose d'un domaine sur les rives du Fjord du Saguenay, il est normal d'essayer d'en profiter au maximum. Quoi de mieux que d'en faire le tour en ski par une merveilleuse journée d'hiver pour admirer ce décor splendide? Mais encore faut-il un minimum d'infrastructure...
Encore une fois, l'idée incubait dans mon esprit depuis un bout de temps. Quelques-uns de mes amis s'étaient confectionnés des surfaceurs et m'avaient mis en garde sur les besoins pour faire un équipement des plus utilitaire. Je me suis aussi inspirer des exigences olympiques en la matière.
La gratte du surfaceur doit pouvoir lever suffisamment haut pour affronter la neige profonde. Elle doit pivoter sur elle même pour placer la neige d'un côté ou de l'autre. Elle ne doit pas être rigide car si elle pique dans une souche, le motoneigiste écopera d'une magistrale culbute. On doit pouvoir prendre la neige sur les côtés et la ramener au centre de la piste pour reconditionner la piste. Les empreintes de ski de fond sont facultatives. Le surfaceur doit charger la motoneige et être assez lourd pour produire de belles empreintes. Il doit être configurable pour les passages étroits. Etc.
Bref, j'ai repris le concept à 4 reprises pour amalgamer toutes ces exigences.
Vue du Fjord du Saguenay à St-Fulgence

Voici le résultat.
Retour au début du site...

www.hobby3d.com
Version 1.1.1 - tous droits de reproduction réservés - Robin Boulianne- 2003-03-08